En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires utilisés pour mesurer l'audience du site. Pour plus d'ìnformations, gérer ou modifier les paramètres, cliquer ici

Cession exploitation polyculture élevage VA

Départ en retraite de l'exploitant

Offre N° : RDI54018, publiée le 19 juin 2017

Imprime Offre
retour aux résultats





Chambre d'Agriculture de Meurthe et Moselle

Aline HARQUEVAUX


@ Ecrire au conseiller

Localisation
Département : Meurthe-et-moselle
Exploitation située sur le plateau lorrain sud, à mi-chemin entre Nancy et Lunéville.

Contexte
L'exploitant actuel souhaite partir en retraite courant 2019 et n'a à l'heure actuelle aucun repreneur pour son exploitation. Il ne souhaite pas que cette dernière soit démembrée. C'est pour cela qu'il cherche un repreneur qui s'installera uniquement sur son exploitation.

Exploitation
Type d'installation : Individuelle
Mode de cession : Majoritairement à la location
Activité : Elevage, Elevage de bovins viande. Culture, Culture de cereales. Culture, Prairies permanentes.
SAU : 100,00 ha
Logement repreneur : Logement à trouver

Description :


Conditions de reprise
Une partie du matériel sera à reprendre.
Le cheptel sera à reprendre en totalité.
Les bâtiments seront loués au repreneur, minimisant ainsi le coût de la reprise.
En ce qui concerne la maison d'habitation et l'ancien corps de ferme (non attenants aux 2 bâtiments principaux), leur devenir est en réflexion (achat ou non par le repreneur).


Profil candidat recherché
Le profil recherché est assez large : l'âge et l'expérience des candidats ne sont pas des critères de "sélection", l'important est la motivation des candidats.
Les prairies ne sont pas retournables. C'est une exploitation d'élevage. L'installation d'un céréalier n'est donc pas envisageable.
Le cédant souhaite trouver un candidat qui développera une activité de diversification sur la structure.
Enfin, un candidat dont le but est de s'installer pour à terme fusionner avec une autre structure n'est pas le bienvenu.

Ainsi, les candidats doivent avoir un projet d'installation en polyculture élevage, justifier d'un projet de diversification et ne souhaiter s'installer que sur cette exploitation. Toute autre candidature (jeune déjà installé, projet céréalier, fusion à terme avec l'exploitation familiale, etc.) sera refusée.


Commercialisation
Animaux et végétaux commercialisés en circuits traditionnels.

Prix de cession
Prix en cours d'estimation
Chambre d'Agriculture de Meurthe et Moselle

Le reseau du repertoire Les partenaires
ASP
Chambre d'Agriculture
Point Info international
SAFER


Mentions légales | Contact | Extranet